Mots-clefs

, , , ,

liv-9730couv_m-ce-qui-nous-separeDans un RER d’une banlieue parisienne, un soir d’hiver, sept passagers voyagent dans le même compartiment. Durant ce trajet qui pénètre dans la nuit des cités-dortoirs, nous découvrons leur personnalité, ainsi que la proximité de leurs destinées. Leurs pensées fusent, le paysage urbain défile. Peu à peu, l’auteure dévoile les forces et les faiblesses de chaque voyageur, leur intimité, leur vie, mêlant au fil des pages les pensées de chacun. Ce cheminement nous amène à les comprendre, à les aimer. Songes et rêveries solitaires, pas de contacts entre eux, chacun est dans sa bulle de problèmes, de préoccupations et de souvenirs. Un kaléidoscope coloré de sentiments, regrets, inquiétudes, apparaît. Très belle fresque d’un paysage humain à l’analyse psychologique fine et bouleversante. Anne Collongues compose, avec ce premier roman à la construction  très réussie, une histoire humaine qui prend sa source dans la banalité et la routine des transports en commun.

Publicités