Mots-clefs

, , , , , ,

capillaria9782729121099FSLes éditions de La Différence viennent d’exhumer de leur fonds une petite pépite, un court roman de Frigyes Karinthy Ecrivain hongrois très connu dans les années 30.
Capillaria ou le pays des femmes de Frigyes Karinthy a été publié en Hongrie en 1926. Cette fable caustique, entre Swift et Orwell, nous décrit les aventures d’un médecin, qui à la suite d’un naufrage, se trouve immergé au fond de la mer, au pays des Ohias. Ces Ohias sont des femmes très belles qui s’aiment les unes les autres et tiennent en esclavage les Bullocks, petits êtres masculins, rabougris et très laids dont elles dévorent la cervelle.
Pris d’abord pour une femme, le médecin est démasqué lorsqu’il tombe amoureux de la reine des Ohias. Il est alors condamné aux travaux à perpétuité avec les Bullocks jusqu’à ce qu’un séisme lui permette de remonter à la surface des eaux.

C’est délicieusement drôle et savoureux, très bien traduit par Véronique Charaire.

Publicités