Mots-clefs

,

dernier desirUn couple de trentenaires, et leur enfant de dix ans, vivent paisiblement au bord d’un canal berrichon, dans une ancienne maison d’éclusier qu’ils ont patiemment retapée depuis leur fuite de la capitale quelques années plus tôt, cherchant à échapper à la frénésie de travail et de consommation qui les y habitait comme tout un chacun. Tout va bien, jusqu’à l’arrivée d’un voisin, venu habiter la maison jumelle de la leur, à quelques centaines de mètres…Ce nouveau voisin qui porte le même prénom que le conte Dracula, qui ne boit pas, qui ne transpire pas malgré la chaleur écrasante de l’été, et qui jamais ne dévoile  rien de lui, suscite tour à tour l’attirance et le malaise. Alors qu’il s’applique à reproduire leur intérieur dans les moindres détails et que  sa générosité envers ses voisins envahit leur vie. Qui est-il ? Que veut-il ?

Roman passionnant qu’on ne lâche plus jusqu’à la fin qui confirme que c’est bien un vampire d’un nouveau genre, sans que le mot ne soit jamais cité.

Publicités