Mots-clefs

, , , , , , ,

9782355800269silence perlmann mercier
Ce roman fortement autobiographique, paru en 1997 en Allemagne, c’est le premier de Pascal Mercier, qui depuis s’est fait connaître en France avec le superbe « Train de nuit pour Lisbonne ».

Le célèbre linguiste Philipp Perlmann organise un colloque sur les sciences du langage et la mémoire. Mais cette réunion d’éminents spécialistes du monde entier est un véritable calvaire pour Perlmann qui est en pleine crise  après la mort accidentelle de sa femme. Il doute de ses capacités et ne supporte personne.

De situations tendues en quiproquos grotesques, il se sent de plus en plus acculé ; à force de trahisons, de remises en question et de tentatives de plagiat, Perlmann sera-t-il poussé par ses angoisses au suicide, voire au meurtre ?

Tourmenté et érudit, son personnage possède malgré lui une puissance comique qui fait tout le sel de ce récit. On pense à  David Lodge et à la veine des « campus novel », Pascal Mercier réussit à nous happer et à nous faire rire de ses angoisses.

Publicités