opération « devenez critique littéraire »

Étiquettes

, , , , ,

Comme chaque année, la rentrée littéraire de septembre va donner à lire des centaines d’oeuvres impossibles à découvrir toutes. Afin de partager le plaisir, la librairie Points communs de Villejuif  organise pour sa quatrième édition l’opération « devenez critique littéraire »

et propose de prêter les livres arrivés en avant-première en boutique en échange d’une critique de quinze lignes.

De quoi s’occuper pendant l’été. Une soirée de restitution conviviale se tiendra ensuite le vendredi 23 septembre à 19h30.

La librairie Points communs  sera fermée les 15 et 16 juillet puis du 1er au 20 août.

Te souviens-tu de Wei ?Editions Hong Fei

Étiquettes

, , , , ,

Zaü illustrateur sera Vendredi 17 Juin de 18h à 20h au Kiosqu’Art pour dédicacer ce livre qui raconte l’arrivée des chinois venus en renfort pour la guerre de 14 et qui resteront jusqu’en 22 . Certains bien sûr resteront en France. Cette histoire très bien documentée est racontée par Gwenaelle Abolivier et est illustrée par Zaü.

Certains connaissent le travail de plasticienne de Catherine Videlaine autour du thème de la guerre de 1914 : des mises à feu symbolique sur un champ de bataille pendant 4 ans et un travail par association d’idées et de l’apport des participants pour faire des développements et des travaux.

Voir le blog et ses développements en allant voir sur les thèmes :
http://videlaine.com/misesafeu14-18/

Pour cette action dans le kiosque de Maison Blanche…dans le  13°Atdt de Paris, elle va mettre l’accent sur les travailleurs chinois importés dans le cadre de l’effort de guerre : http://videlaine.com/misesafeu14-18/travailleurs-chinois-2/ .

Les pêcheurs de Chigozie Obioma

Étiquettes

, , , ,

les pecheurs Une histoire de fratrie. 4 frères dans une famille aisée à Akure le sud-ouest du Nigéria. Le père est banquier , sévère mais juste, il a de grands projets pour ses fils à qui il veut donner une éducation occidentale. Malheureusement, le père est muté dans une ville du Nord et la famille ne peut pas le suivre, la ville n’étant pas très stable. Le père ne revient qu’une fois tous les 15 jours. Les frères ne vont pas tarder à prendre beaucoup plus de libertés qu’avant,  ils vont aller pêcher au bord d’une rivière interdite, polluée et mal fâmée.C’est là qu’ils vont croiser le fou Abulu , un fou errant qui va leur lancer une malédiction…; Le fils ainé mourra dans un fleuve rouge, tué par l’un de ses frères.A partir de ce moment, l’ainé qui s’était toujours senti responsable de ses frères, va commencer à avoir peur et à tenir ses frères à distance, et de peur en colère, de colère en haine et vengeance, un engrenage se met en place, et la prophétie devient auto réalisatrice.

Racontée par Ben le 4° frère de la fratrie, l’histoire se situe en 1993, une période charnière au Nigéria, où le dictateur arrivé à la suite d’un coup d’état militaire va organiser des élections présidentielles. Cet aspect politique est très habilement racontée par ses conséquences sur la vie quotidienne, les enfants vont par exemple rencontrer MKO Abiola qui va gagne les élections mais ne règnera jamais, les militaires au pouvoir vont annuler les élections et ne pas tenir compte du résultat des urnes.Un superbe premier roman riche en péripéties et personnages attachants, notamment la mère qui essaie de tenir la famille en l’absence de son mari et les différents frères qui sont comparés à des animaux , ce qui permet au petit de mieux comprendre les comportements de ses frères.

Chroniqué par la librairie sur France Culture/ Le temps des libraires/ le mardi 10 Mai 2016

L’aile brisée d’Antonio Altarriba

Étiquettes

, , , , , ,

aile briseeEn 2011 à l’occasion d’une présentation de L’Art de voler, BD retraçant l’histoire de son père, Républicain espagnol sous Franco, une lectrice demande à Altarriba « Et votre mère ? » . Une question qui va faire s’interroger sur Antonio Altarriba et qui l’amène à se rendre compte qu’il connaissait peu sa mère qu’il a toujours vu comme une femme froide et confite en dévotion Il va donc se pencher sur l’Histoire de sa mère pour réparer cette « injustice » de l’avoir fait passer au second plan avec L‘Aile brisée.
Ainsi suivons-nous avec L’Aile brisée, l’histoire de Petra. Née d’un tragique destin et quelque part « miraculée », Petra passera sa vie à s’occuper des autres et deviendra, pour son père, ses frères, son fils et bien d’autres personnages qui ont croisé sa route, un « pilier » sur lequel on peut compter.
Complémentaire de l’Art de voler qui parlait de la guerre du père, du côté des républicains et des éxilés en France, ce livre raconte une histoire du quotidien des femmes et nous révèle avec force, des pans mal connus de l’Histoire d’Espagne sous la dictature de Franco : les restrictions, la guerre, l’injustice et la peur du régime totalitaire, le poids de la tradition, de la religion…
Un ouvrage poignant que l’on ne lâche pas !

Ouvrage chroniqué sur France Culture /Le temps des libraires le jeudi 12 Mai 2016

Les prochains évènements

  • Le 4 juin prochain, l’association « Les amis de la librairie Points Communs » sera présente à la fête de la Ville de Villejuif et proposera 2 animations :
      – Passe-livre :  faites découvrir et offrez un livre que vous avez aimé…
      – un salon auteurs et illustrateurs de jeunesse.

    Nous vous en dirons plus ultérieurement….

  • Le 11 Juin prochain, en partenariat avec l’Ecole des Beaux Arts de Villejuif, exposition sur la médiathèque des planches réalisées lors de l’atelier de roman graphique avec Désirée et Alain Frappier. Rencontre avec les participants à l’atelier.

Ce qui nous separe Anne Collongues

Étiquettes

, , , ,

liv-9730couv_m-ce-qui-nous-separeDans un RER d’une banlieue parisienne, un soir d’hiver, sept passagers voyagent dans le même compartiment. Durant ce trajet qui pénètre dans la nuit des cités-dortoirs, nous découvrons leur personnalité, ainsi que la proximité de leurs destinées. Leurs pensées fusent, le paysage urbain défile. Peu à peu, l’auteure dévoile les forces et les faiblesses de chaque voyageur, leur intimité, leur vie, mêlant au fil des pages les pensées de chacun. Ce cheminement nous amène à les comprendre, à les aimer. Songes et rêveries solitaires, pas de contacts entre eux, chacun est dans sa bulle de problèmes, de préoccupations et de souvenirs. Un kaléidoscope coloré de sentiments, regrets, inquiétudes, apparaît. Très belle fresque d’un paysage humain à l’analyse psychologique fine et bouleversante. Anne Collongues compose, avec ce premier roman à la construction  très réussie, une histoire humaine qui prend sa source dans la banalité et la routine des transports en commun.

Fete de la librairie independante 23 avril 2016

Étiquettes

, , ,

PAGES

Fête de la librairie indépendante
Un livre, une rose.Ce jour là, nous offrirons à nos clients, un livre  et une rose. Le livre édité pour l’’édition 2016 de la manifestation a pour titre « Amour & Psyché », édité par les éditions Diane de Selliers, dont le talent est d’inventer un livre par an, mais chose rare en cette époque d’industrialisation culturelle et de reproductibilité des oeuvres d’art, c’est un livre qui contient tous les livres. Cette éditrice met en oeuvre ce que le numérique n’offrira jamais : une impression exceptionnelle, une typographie raffinée, une photogravure soignée, une reliure parfaite et des rabats sur mesure. C’est cette sensibilité là à l’égard de l’objet auquel nous ne voulons pas renoncer.

La reine du Tango d’Akli Tadger

Étiquettes

, ,

reine du tango Elle, Suzanne une enfant sans père qui vit dans la mémoire de sa mère la « reine du Tango » disparue tragiquement la laissant seule au monde à 9 ans avec pour tout héritage, son amour du tango. Elle donne des cours de tango au Centre Barbara , et assiste dans sa fin de vie Diego le compagnon de sa mère, qui l’avait brièvement recueillie quand elle était enfant et qui s’éteint doucement dans une maison de retraite.
Lui, Yan un jeune cambrioleur de banlieue, « aux yeux jaunes » qui joue aux gendarmes et aux voleurs avec la police qui elle, ne joue pas.
Ces deux là vont se rencontrer, et c’est l’amour fou, un tourbillon d’émotions et de souvenirs emportent alors la jeune femme. Petit à petit, Susanne va se construire un nouvel avenir, chassant les démons laissés par son enfance, et accepter l’héritage de sa mère, mais l’amour peut-il sauver et permettre la rédemption et le nouveau départ ?

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 484 autres abonnés